6 février 2023

JING NAWEJ ABSENTE DE LA TV

La presse RD-congolaise en deuil

Comme une bombe, la nouvelle du décès de cette grande figure de la presse RD-congolaise est tombée ce lundi 1 janvier.  De suite d’une maladie, Jing Nawej, à peine traversée l’an 2022, s’en va 2 jours après son anniversaire. Elle qui a formé tant d’autres animateurs télé.

Née le 31 décembre d’une année X, Jing Nawej, est une ancienne de l’école de journalisme de Lille en France, où elle a terminé en management des médias. Elle devient à la suite, animatrice socioculturelle après une formation à Canal France Internationale (CFI). Sa carrière riche est marquée par son poste à la Direction des programmes à la première chaîne privée en RDC, Antenne A.

Très professionnelle, un autre nom de Jing Nawej c’est sa maîtrise du métier de journaliste animatrice. Elle a vendu une bonne image d’elle dans la presse RD-congolaise en tant qu’animatrice de renom à Antenne dans la tranche « Modes et Mœurs », qui est une émission basée essentiellement sur des sujets sociétaux du vécu quotidien de la population RD-congolaise.

Cette ancienne de l’Institut national des arts (INA) avait encore beaucoup à apprendre à la nouvelle génération de la presse congolaise.

D’après Jean-Pierre Eale Ikabe, Haut Conseiller au Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC), Jing Nawej a été une animatrice hors paire. Lui qui a une fois, en 1998, intervenue dans son émission sous le thème : « Faut-il oui ou non écrire le testament de son vivant », s’en rappelle comme si c’était hier. « Jing est une grande dame, une vraie professionnelle. Je me rappelle de cette fois que j’ai été invité à intervenir dans son émission modes et mœurs sur le thème : faut-il oui ou non écrire le testament de son vivant. On a longuement discuté sur comment assurer sa succession et elle m’avait démontré qu’écrire le testament pour un congolais c’est comme signer son arrêt de mort. Une émission très édifiante, je retiens d’elle une femme qui avait la maîtrise de son métier et qui était passionnante», a-t-il confié très ému de la mort de Jing Nawej.

Cette figure emblématique de la presse RD-congolaise a formé toute une ribambelle d’animateurs, aujourd’hui célébrités de la presse RD-congolaise, dont notamment : Arsène Kamango, Paulin Mukendi, Marie-Ange Mushobekwa, Magic Wawina, Willy Kalengayi, Solange Kwale, Djo Kabengele, Nora Olondo, Alain Djate, Yves Kambala… la liste ne saurait être exhaustive. De son vivant, Jing Nawej a écrit l’histoire.

Espérant KALONJI